Projection astrale : comment la pratiquer sans danger

Grâce au voyage astral, l’âme peut explorer le monde et même l’univers, sans que le corps ne se déplace. Il apporte de nombreux avantages, mais nécessite quelques précautions. Ci-après, les détails de ce qu’il faut entreprendre pour le réussir sans encombre.

Bien se préparer

La projection astrale permet à une personne de partir à la découverte de nouveaux horizons. Cependant, elle ne doit pas se faire au hasard, puisque l’âme doit se détacher du corps. Une fois qu’elle part, ce dernier perd certaines de ses facultés, comme s’il sombrait dans un sommeil profond. Il peut avoir besoin d’une protection particulière. L’âme quand elle devient plus légère et plus libre. C’est cette liberté qui présente parfois un danger pour ce type de voyage. Y prenant goût, elle risque de ne plus vouloir réinvestir le corps qui représente une charge lourde pour elle. En effet, la première chose à faire avant de commencer cette expérience est de confier le corps et le cordon d’argent (lien entre le corps et l’esprit) à des guides spirituels. Effectivement, même si l’âme compte encore revenir alors que le fil qui le relie à son enveloppe se rompt, il peut se perdre facilement. Enfin, il est également important de vaincre la peur et de rester conscient. La moindre crainte risque de peser sur l’esprit au retour à la réalité.

Ne brûler aucune étape

Le second conseil pour se protéger des dangers de ce voyage de l’esprit est de respecter toutes les étapes. Il faut commencer par s’isoler dans un endroit éloigné du bruit et des perturbations avec les guides. Ensuite, il faut éteindre tous les appareils mobiles et les ordinateurs. L’interruption de la séance peut provoquer un choc important. L’étape suivante consiste à se relaxer pendant une dizaine de minutes en s’allongeant sur un lit. Pour cela, il faut laisser passer toutes les pensées, comme si elles ne comptaient plus. Le moindre attachement à l’une d’elles peut retarder le départ. Une fois que l’esprit commence à s’alléger, il faut éviter de regarder le corps notamment lors des voyages d’initiation. Il peut être déplaisant de le voir immobile et livré à lui-même.

Savoir faire face aux obstacles

Le déplacement astral est souvent de courte durée, même s’il comporte toutes ces étapes. Cependant, l’esprit fait parfois de mauvaises rencontres au cours de son voyage. En général, ce sont les éléments de fréquences faibles qui viennent le perturber. Si cela se produit, il vaut mieux les ignorer en changeant de direction. Lors de cette sortie hors de la chair, il est important d’éviter les altercations.

Le secret de la loi d’abondance
Âme sœur et Âme jumelle : les différences fondamentales